Les équations d’écoulement des fluides (Computational Fluid Dynamics) ont la particularité de ne pouvoir être exactement résolues et fonctionnent alors par approximations itératives gourmandes en ressources. 

Les modèles scientifiques embarqués dans la CFD conventionnelle sont très rigoureux. Ils nécessitent l’intégration d’une grande quantité de paramètres et de modèles pré-établis, ce qui les érigent en grands consommateurs de mémoire. Afin de rendre les logiciels de CFD utilisables de manière quotidienne, les modèles de l’environnement doivent être simplifiés, à tel point qu’ils perdent tout contact avec le réel. HyGie-Tech SA a franchi ce pas en proposant la risk oriented CFD.

Il s’agit d’une approche originale de modélisation des écoulements fluides (CFD) s’appuyant sur une méthode mathématique unifiant dans une même étape de calcul les résultats des descriptions lagrangienne et eulérienne appliquées à l’environnement que l’on souhaite étudier. Elle permet de calculer la plausibilité de dispersion de fluides ou de particules aéroportées en environnement fermé. La plausibilité se définit comme la somme de tous les chemins possibles de dispersions des particules aéroportées dans un environnement aux conditions données; le but étant de fournir une évaluation quantitative précise et visuelle des risques encourus.

 
roCFD
CFD
Rapidité de calcul

 

Paramétrage par introduction de grandeurs mesurables

Analyse du risque

Profil précis et global de l’écoulement des fluides dans leur variabilité

Environnement paramétrique fluctuant

 

Aller au haut